Navigation Menu+

Ecoles de Management: Quels débouchés ?

Écoles de Management: Quels débouchés ?

Une école de management est un établissement d’enseignement supérieur dont la spécialité est le commerce, le management et la gestion d’entreprise. Son cursus ressemble à celui des écoles de commerces (BAC + 2, BAC + 3, BAC + 5) ainsi que le mode d’admission qui se fait par concours après l’obtention du baccalauréat ou par admission parallèle.

Les écoles de management possèdent une formation professionnalisante

Les écoles de management offrent des formations en sciences de gestion : gestion financière, environnement juridique, management, stratégie et ressources humaines, politique commerciale et marketing commerce mais il y a aussi des formations sur l’utilisation de technologies nouvelles comme le web, le marketing numérique, les réseaux sociaux.

ecoles-de-management.jpg

Ces formations donnent la possibilité aux étudiants diplômés d’être reconnus sur le marché des emplois. Pour 5 ans d’étude les écoles de management proposent un cursus de 20 mois de stages environ y compris des stages à l’étranger. Des parcours en formation continue, qui permettent de se spécialiser et d’acquérir une expertise en quelques jours selon la spécialisation sont aussi prodigués par les écoles de management : 1 à 6 jours pour les formations courtes ; 15 à 20 jours pour obtenir une Maîtrise de Compétences Certifiées.

L’alternance, une solution efficace pour l’insertion professionnelle

la-pedagogie-de-lalternance.jpg

La pédagogie de l’alternance est un moyen d’accéder plus rapidement à l’emploi. En école de management, l’alternance intègre l’étudiant dans une expérience professionnelle en entreprise jonglant avec les formations en établissement d’enseignement. Dans l’entreprise, l’apprenti aura un statut particulier où une formation sur le terrain lui sera dispensée lui permettant de s’insérer peu à peu au monde professionnel. En école de management, ce genre de formation incite l’étudiant à tenir son engagement jusqu’au bout et à avoir un réel intérêt de son métier. Durant les études en alternance, le stagiaire serait indemnisé ou non variant d’une entreprise à l’autre, aboutissant parfois à un contrat de travail permanent.